Si vous ne recevez pas correctement ces informations veuillez cliquer sur ce lien.
  
  



Le 25 novembre approche avec son fameux dicton : "A la Sainte Catherine, tout bois prend racine".
Vous pourrez donc bientôt couper des branches de troène, cornouiller, viorne, orme, rosier... pour les planter en terre (méthode du bouturage). Vous pouvez également contacter "Plantons le décor" qui vous propose des plantes adaptées aux conditions de sol et de climat du Nord – Pas-de-Calais (essences locales, variétés fruitières, semences prairies fleuries, graines potagères et bulbes potagers). Alors n'attendez plus pour accueillir la biodiversité dans votre jardin ou votre ville !


Pensez à intégrer vos observations Vigie-Nature sur les sites internet des observatoires (Spipoll, Oiseaux des jardins, Sauvages de ma rue, Opération Papillons et Opération Escargots), pour nous permettre d'analyser les données et de vous présenter les résultats de 2017 dans la prochaine Ch'ti-Vigie, en janvier prochain !


Nathalie Devezeaux
Conservatoire d'espaces naturels Nord - Pas-de-Calais


Le froid est enfin de retour ! Et avec lui, démarre la 4e saison le BirdLab, notre jeu interactif dédié à l'étude du comportement de nourrissage des oiseaux. Depuis ce mardi 15 novembre, c'est reparti : l'application vous autorise à nouveau à envoyer vos observations !


Pour les joueurs fraîchement inscrits, nous vous rappelons qu'il faut placer deux mangeoires identiques avec la même source de nourriture. Vous trouverez sur notre site un tutoriel pour fabriquer des mangeoires plateau en deux coups de scie (ou presque !). Ensuite, il vous suffit de télécharger l'application (sur votre téléphone portable ou sur votre tablette), de valider le quiz et d'attendre quelques jours que les oiseaux repèrent votre petit restaurant.


Insectes et ciel étoilé
BirdLab © MNHN


Pour faire le point sur BirdLab, une interview des chercheurs travaillant sur BirdLab sera bientôt consultable sur le blog de Vigie-Nature.

Samedi 18 et dimanche 19 novembre, Saint-Martin-lez-Tatinghem (62)
Quinzième édition de ce salon organisé par la Ligue pour la Protection des Oiseaux
(LPO 62)
: des exposants de la région viennent vous présenter leurs spécialités (artistes, producteurs locaux, associations). Venez découvrir les actions du Conservatoire d'espaces naturels et le programme Vigie-Nature, en venant nous rendre une petite visite sur notre stand !




Dimanche 17 décembre, Courrières (62)
Le Conservatoire et la ferme pédagogique et équestre du parc Sainte Barbe vous invitent à découvrir les oiseaux des jardins.
Au programme : identification des oiseaux, conseils pour les accueillir dans son jardin et initiation au recensement des oiseaux via l'observatoire "Oiseaux des jardins".

L'animation
finira avec un atelier de construction de mangeoires en plastique.


Insectes et ciel étoilé
Verdier d'Europe et Chardonneret élégant sur la mangeoire © E.Dewever

Ça bouge aussi pour le SAPOLL
Dans le cadre du projet européen "SAPOLL : Sauvons nos pollinisateurs", le Conseil Départemental du Pas-de-Calais a réalisé une vidéo (voir ici) pour présenter, aux petits et aux grands, l'importance des insectes pollinisateurs sauvages !
_______

 + d'infos sur Vigie-Nature dans la région :








La Mésange à longue queue (Aegithalos caudatus)

Présentation : Ce petit oiseau a un corps tout rond et une longue queue (plus grande que le reste du corps) noire bordée de blanc. Sa tête est blanc sale avec une bande noire à l’arrière de l’œil. Son ventre est blanc sale et son dos est noir, avec des bretelles rose pâle. Les deux sexes sont semblables. Les jeunes ont un cercle rouge autour de l'oeil, qui devient jaune à l'âge adulte. Il est difficile de la confondre avec une autre espèce.
A la différence de ce que laisse entendre son nom, la Mésange à longue queue ne fait pas partie de la famille des mésanges, les Paridés. Elle appartient à la famille des Aegithalidés, dont elle est la seule représentante en France. Ainsi, elle ne niche pas dans une cavité (comme les autres mésanges)
mais sur un arbre ou un buisson. Les deux partenaires construisent un vaste nid complètement fermé à l’exception d’une petite ouverture sur le côté. Tissé exclusivement de mousses et lichens, c'est une boule tapissée de nombreuses plumes qui nécessite 3 semaines de travail.

Observation : Elle affectionne les forêts mixtes feuillus-conifères présentant un sous-bois fourni. Elle se rencontre également dans les haies des bocages ou de bord de route et même dans les parcs et jardins de la totalité de l’hexagone.
Sédentaire, elle s’observe tout au long de l’année. En hiver, des bandes importantes d'individus peuvent se former, visitant les arbres à la recherche de nourriture. Elle fréquente
rarement la mangeoire.

Participation :
Vous pourrez observer cette espèce dans votre jardin cet hiver. N'hésitez plus à participer à l'observatoire "Oiseaux des jardins" du programme national de sciences participatives Vigie-Nature. Aidez-vous de la fiche de comptage et des fiches espèces pour vos identifications. A vous de jouer !


       Insectes et ciel étoilé
La Mésange à longue queue © F.Jiguet_Oiseaux des jardins






Pour être sûr(e) de recevoir nos emails, ajoutez accueil@cen-npdc.org dans vos contacts.
En vertu de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux informations qui vous concernent. Si vous souhaitez exercer ce droit ou vous désinscrire de cette newsletter, veuillez  nous écrire à vigie-nature@cen-npdc.org