Terrain de dépôt VNF n°13 de Cappelle-Brouck



Un patrimoine naturel qui mérite une attention particulière

Terrain de dépôt VNF n°13 de Cappelle-Brouck

Terrain de dépôt VNF n°13 de Cappelle-Brouck


roselière

roselière

Situé à Cappelle-Brouck, ce site est un ancien terrain de dépôts bordé par le canal de la Haute Colme mis en place et exploité par Voies Navigables de France. Cette zone humide d'origine artificielle fait partie d'un ensemble de bassins de dépôts de boues de curage répartis le long du fleuve canalisé de l'Aa, du canal de la Haute Colme et de sa dérivation.

Dans les années 1970-1980, Voies navigables de France ont entrepris des travaux d'élargissement du canal de la Haute-Colme. Le site est alors acquis par Voies navigables de France afin d'y déposer des sédiments issus de la transformation du canal. Les bassins de dépôts de boues de curage constituent ici des zones de stockage transitoire. Les bassins de dépôts prennent la forme d'une vaste cuvette, aux parois argilo-sableuses de 4 à 5 mètres de hauteur, au sein desquels les boues vont décanter.

Ainsi, depuis une trentaine d'années, ce terrain de dépôts a évolué naturellement. La végétation s'est développée spontanément créant ainsi des zones boisées, peu communes dans le secteur de la Flandre, car souvent dominé par les grandes cultures. Ces îlots de boisement régulièrement disposés le long du canal de la Haute-Colme ont une véritable fonction de corridor biologique pour de nombreuses espèces animales et végétales.

Ces sites sont suivis depuis de nombreuses années par les bénévoles du Groupe ornithologique et naturaliste du Nord – Pas-de-Calais, qui ont mis en avant leur intérêt écologique.



Identité


Type de milieu : zone humide Superficie : 7,04 ha Commune : Cappelle-Brouck Département : Nord Accès : non ouvert au public

Nos actions



Gérés par le Conservatoire d'espaces naturels du Nord et du Pas-de-Calais, ce site n'est actuellement pas soumis à des interventions particulières. Le boisement évolue naturellement sur le site.

Originalités



- La tranquillité de ce site en fait un lieu privilégié pour la nidification de nombreuses espèces d'oiseaux, dont plusieurs sont d'intérêt patrimonial (Phragmite des joncs, Bouscarle de Cetti...).
- Cet ancien terrain de dépôt constitue un refuge pour de nombreuses espèces de flore et de faune devenues rares en région.
- La présence de plusieurs mares constitue un lieu de vie privilégié pour les batraciens.
- Ce terrain de dépôt fait partie d'un réseau d'une vingtaine de bassins de dépôt de boues de curage, longeant le Canal de la Haute-Colme. Les bassins ne sont donc pas isolés les uns des autres et forment ainsi un corridor écologique reliant les milieux naturels à l'intérieur de la plaine à ceux du littoral.

Patrimoine naturel


Faune Flore
100 espèces animales dont 21 d'intérêt patrimonial :
- Martin pêcheur (Alcedo athis)

Cette espèce rare en France est facilement identifiable par sa couleur. Le Martin pêcheur affectionne les petits et moyens cours d'eau bordés d'arbres et à berges meubles dans lesquelles il peut creuser une galerie pour la nidification. Cet oiseau emblématique des zones humides et des rivières est protégé au niveau européen.

Martin pêcheur <i> (Alcedo athis)</i>
- Couleuvre à collier (Natrix natrix)

Ce serpent affectionne particulièrement les zones humides (mares, étangs, rivières et lacs). Souvent gris, il a autour de sa tête un anneau jaune blanc très marqué au plus jeune âge qui disparaît plus ou moins avec le temps.

Couleuvre à collier <i>(Natrix natrix)</i>

- Bruant jaune (Emberiza citrinella)

On repère aisément cet oiseau à sa couleur jaune citron et à son chant monotone et métallique. On le retrouve fréquemment dans les lisières de bois, les haies ou les buissons. Il est très friand de petites graines de céréales, de baies et d'insectes.

Bruant jaune <i>(Emberiza citrinella)</i>
- Lapin de Garenne (Oryctolagus cuniculus)

Espèce commune dans la région, ce lapin au pelage gris-brun mesure 34 à 50 cm et pèse entre 1,2 et 2,5 kg. Il permet le maintien des milieux ouverts comme les pelouses où se développent de nombreuses orchidées.

Lapin de Garenne (<i>Oryctolagus cuniculus</i>)

- Busard des roseaux (Circus aeruginosus)

Il est reconnaissable par sa fine silhouette et ses longues ailes coudées. La nidification du Busard des roseaux, rapace menacé en Europe, est indicatrice de la qualité écologique des milieux.

Busard des roseaux <i>(Circus aeruginosus)</i>

Agenda

intitule

Calendrier nature 2019
2019
Hauts-de-France
En savoir plus

intitule

Les oiseaux des milieux humides boisés
20/04/2019
CRESPIN - Bois de Saint-Landelin
En savoir plus

intitule

Les oiseaux des milieux humides boisés
24/04/2019
FAMARS - Zones humides de Famars
En savoir plus

intitule

Fréquence Grenouille : « À la tombée de la nuit, découvrons les amphibiens ! »
27/04/2019
PONT-SUR-SAMBRE - RNR de Pantegnies
En savoir plus

intitule

Sortie nature : « Les oiseaux du Marais »
27/04/2019
DOURIEZ - Marais du Haut-Pont
En savoir plus

A savoir

SAPOLL | Sauvons nos pollinisateurs !

SAPOLL | Sauvons nos pollinisateurs ! --
En savoir plus