Le marais des Crêtes



Un espace naturel à préserver dans le contexte agricole et urbanisé de l'Arrageois



Le marais des Crêtes


Marais des Crêtes

Marais des Crêtes

Marais des Crêtes

Marais des Crêtes

Le marais des Crêtes, d'une superficie de 14 ha, appartient aux zones humides alluviales du bassin versant de la Scarpe amont. Il représente un espace naturel à préserver dans le contexte agricole et urbanisé de l'Arrageois. A ce titre, la Communauté Urbaine d'Arras (CUA) a lancée en 2010 un projet de restauration et de valorisation des marais de la commune de Fampoux, dont le marais des Crêtes fait partie. En 2013, un partenariat a été établi entre la commune de Fampoux, la CUA, la Fédération du Pas-de-Calais pour la pêche et la protection du milieu aquatique (FDPPMA 62) et le Conservatoire d'espaces naturels du Nord-Pas-de-Calais pour mener une gestion partenariale de cette zone humide. Suite à une phase importante de travaux de restauration (CUA), et la mise en place d'une gestion courante (fauche tardive exportée…) par le CEN, les habitats humides peuvent désormais s’exprimer pleinement ainsi que les espèces de faune et de flore qui leur sont associées. Une frayère à brochet de 1,5 hectares a également vu le jour dans le cadre du projet de restauration global.



Identité


Type de milieu : Zone humide Superficie : 00000 Commune : Fampoux Département : Pas-de-Calais Accès : site fermé au public cependant un sentier communal pédestre borde le site

Nos actions



Le Conservatoire gère le marais des Crêtes depuis 2013 via une convention de gestion de 5 ans passée avec la commune de Fampoux, la CUA et la FDPPMA. Les principales actions menées sur le marais par le Conservatoire sont : - Fauches exportées des mégaphorbiaies et des bords de berges du plan d'eau afin de restaurer ces habitats naturels. - Maintien des aulnaies marécageuses par non-intervention. - Suivis naturalistes

Originalités



L'originalité du site réside dans la frayère à Brochet de 1,5 hectares qui a été aménagée par la CUA et la FDPPMA 62. Il s'agit de la plus grande frayère de ce type en région.

Patrimoine naturel


Faune Flore
- Murin de Daubenton (Myotis daubentoni)

Reconnaissable à son ventre blanc, son museau rose et ses grandes pattes, cette espèce de taille moyenne chasse essentiellement en zone humide où elle vient y « cueillir » les insectes posés à la surface de l'eau. C'est une espèce menacée de disparition dans la région.

Murin de Daubenton (<i>Myotis daubentoni</i>)
- Vertigo moulinsiana

Ce petit escargot, d'à peine 3 mm est caractéristique des milieux humides. Protégé au niveau européen, on le retrouve sur les tiges des plantes des marais. C'est une espèce qui privilégie les forts taux d'humidité.

<i>Vertigo moulinsiana</i>

- Grande Aeshne (Aeshna grandis)

Peu commune au niveau régional, et quasi menacée au niveau national, la Grande Aeschne fréquente essentiellement les eaux stagnantes pour se reproduire. Les étangs, mares ou fossés peuvent se situer en milieux ouverts ou plus ou moins boisés.

Grande Aeshne (<i>Aeshna grandis</i>)

Agenda

intitule

Salon 'Nature et terroir'
17-18/11/2018
Saint-Martin-lez-Tatinghem (62)
En savoir plus

intitule

Festival de l'Arbre
24/11/2018
Beaumerie-Saint-Martin (62)
En savoir plus

A savoir

SAPOLL | Sauvons nos pollinisateurs !

SAPOLL | Sauvons nos pollinisateurs ! --
En savoir plus