Forteresse de Mimoyecques



Quand histoire et nature ne font qu'un



Forteresse de Mimoyecques


La forteresse de Mimoyecques

La forteresse de Mimoyecques

grille à l'entrée du site

grille à l'entrée du site

Vue sur le bâtiment d'accueil

Vue sur le bâtiment d'accueil

Le front de taille, patrimoine géologique

Le front de taille, patrimoine géologique

L'entrée des souterrains

L'entrée des souterrains

Galerie principale à -30m

Galerie principale à -30m

Patrimoine naturel et historique, la forteresse de Mimoyecques, ancienne base secrète allemande située à Landrethun-le-Nord, a rouvert au public en juillet 2010.
Fin 2008, le Conservatoire s'est porté acquéreur du site. Entièrement souterraine, la forteresse, construite pendant la Seconde Guerre mondiale, était destinée à abriter le V3, canon à très longue portée qui devait atteindre Londres. Bombardée en 1944, la base ne sera jamais opérationnelle. Aujourd'hui, véritable mémorial international, le site abrite un dédale de galeries sur environ 2 km dont un tunnel impressionnant de 600 mètres de long.
Outre son statut de site de mémoire, Mimoyecques constitue un site remarquable pour le patrimoine naturel car il s’agit du principal site d’hibernation connu pour les chauves-souris dans le Nord – Pas-de-Calais. En 2010, neuf espèces ont été inventoriées représentant au total plus de 560 individus ! Les suivis de l'hiver 2011 font état de 446 individus de 11 espèces différentes ! Début 2012, près de 400 individus ont été recensés (l'hiver particulièrement doux explique en partie la sensible baisse des effectifs). Ces suivis sont réalisés par le Conservatoire en partenariat avec la Coordination mammalogique du Nord de la France.
Le site est inscrit à l’inventaire du patrimoine géologique remarquable du Nord - Pas-de-Calais. Deux classements sont envisagés : l'un en réserve naturelle régionale ; l'autre au titre des Monuments historiques.

La forteresse est ouverte de mi-avril à mi-octobre. Elle se visite tous les jours, de 10h à 18h. En juillet et en août et de 9h à 19h. Pour les adhérents du CEN, sur présentation de la carte d'adhésion, la visite est gratuite. Sinon, comptez 5,50 € pour un adulte, 4€ pour un jeune de 6 à 16 ans (gratuit pour les moins de 6 ans). Tarif de groupe possible à partir de 15 personnes.

Apprenez-en plus sur les chauves-souris de la forteresse de Mimoyecques. Téléchargez la plaquette



Identité


Type de milieu : gîte à chiroptères Superficie : 1,48 ha (environ 2 km de galeries souterraines) Commune : Leubringhem, Landrethun le Nord Département : Pas-de-Calais Accès : ouvert le printemps et l'été avec visite guidée ou libre (entrée payante)
Règlementation du site :
Cueillette interdite Cycle interdit Déchets interdits Feu interdit Moto interdite chien interdit

Voir le plan d'accès

Nos actions



Le Conservatoire a souhaité continuer à préserver et valoriser le patrimoine historique et mémoriel de ce site. C'est pourquoi, il a réalisé des travaux importants de mise aux normes et a installé un nouveau bâtiment d'accueil. Il s'est également rapproché de l’EPCC La Coupole, Centre d’Histoire et de Mémoire du Nord – Pas-de-Calais, avec qui une convention a été passée pour la gestion touristique du site.

En partenariat avec la Coordination mammalogique du Nord de la France, le Conservatoire réalise des inventaires chiroptères.

Originalités



- La base de Mimoyecques est un lieu extraordinaire, site de mémoire et de nature.
- C'est le site d'hibernation connu le plus important de la région pour les chauves-souris. L'enjeu se situe au niveau quantitatif (avec plus de 560 individus répertoriés en 2010, 446 en 2011, 401 en 2012) mais surtout qualitatif. Sur onze espèces qui y hibernent régulièrement, on peut indiquer quatre espèces particulièrement remarquables : le Murin des marais, le Grand Rhinolophe, le Murin à oreilles échancrées et le grand Murin.

Patrimoine naturel


Faune
Neuf espèces de chauves-souris parmi lesquelles plus 560 individus ont été comptabilisés
- Murin à oreilles échancrées (Myotis emarginatus)

Cette chauve-souris n'est pas plus grosse que la taille d'un pouce. Elle a le pelage roux et laineux. L'échancrure de son oreille lui a valu son nom. Elle n'est active que de mai à octobre.

Murin à oreilles échancrées (<i>Myotis emarginatus</i>)
- Grand Rhinolophe (Rhinolophus ferrumequinum)

Comme son nom l'indique, c'est le plus grand Rhinolophe européen (35 à 40 cm d'envergure et de 17 à 30 g), espèce très rare dans le nord de la France. C'est principalement un chasseur à l’affût. Il se suspend aux branches basses qui dépassent de la végétation et observe son territoire. Ensuite il relève son museau et s’agite pour repérer les insectes de passage. Ses proies sont ensuite capturées après une poursuite active en l’air ou au sol. Il n’ y a qu’une seule colonie de reproduction connue dans la région. C’est une espèce fortement menacée.

Grand Rhinolophe (<i>Rhinolophus ferrumequinum</i>)

- Murin des marais (Myotis dasycneme)

La base de Mimoyecques est l'un des seuls sites d'hibernation connu en France de cette espèce protégée mesurant 30 cm d'envergure. Son nom est lié à son attrait pour les zones humides où elle s'alimente préférentiellement. Cette espèce est considérée comme menacée de disparition en France.

En savoir plus

Agenda

intitule

Observatoire Oiseaux des Jardins
Dimanche 25 janvier
Ardres (62)
En savoir plus

intitule

Sauvages de ma rue
Dimanche 25 janvier
-
En savoir plus

A savoir

Opération Lucine in the sky with diamonds !

Opération Lucine in the sky with diamonds ! Souscription 2014-2015 sur les Monts de Baives
En savoir plus