Communal de Sorrus



Un concentré de milieux naturels au cœur du Montreuillois

Communal de Sorrus

Communal de Sorrus


Communal de Sorrus

Communal de Sorrus

clairière

clairière

Le communal de Sorrus

Le communal de Sorrus

Situé sur la commune de Sorrus dans le Montreuillois à quelques kilomètres du littoral, le communal de Sorrus foisonne d'une biodiversité remarquable et diversifiée entre bois, prairies, landes, mares et sources, liée en grande partie à son contexte géologique. En effet, dans une région dominée par la craie, le communal de Sorrus repose sur une butte constituée de dépôts d'âge tertiaire. Sur ces sols acides constitués de sables et d'argiles, se développent une végétation caractéristique et notamment des landes. Pendant plusieurs siècles, le plateau de Sorrus / Saint-Josse, situé à proximité de la mer, sous l'influence du vent et des embruns, a favorisé le développement d'une lande littorale. Avec le retrait de la mer, les landes se sont maintenues et développées uniquement grâce aux activités humaines traditionnelles telles que le pâturage extensif, l'exploitation de la terre de bruyère et de l'argile... Cependant, l'abandon de ces pratiques dans les années 1960 a entraîné l'embroussaillement du site et le comblement de plusieurs mares. Pour redonner au site toute sa splendeur et préserver ce patrimoine naturel, des actions sont menées par le Conservatoire d'espaces naturels du Nord et du Pas-de-Calais et la commune de Sorrus. Le communal fait partie des sites écologiques du réseau européen Natura 2000 : « Landes, mares et bois acides du plateau de Sorrus / Saint-Josse et prairies alluviales de Valencendre et La Calotterie »



Identité


Type de milieu : Landes et forêts Superficie : 19,72 ha Commune : Sorrus Département : Pas-de-Calais Accès : ouvert au public (promenade pédestre)
Règlementation du site :
Camping Interdit Cueillette interdite Cycle interdit Déchets interdits Feu interdit Moto interdite chien interdit

Voir le plan d'accès

Nos actions



Depuis 1998, le site est géré par le Conservatoire d'espaces naturels du Nord et du Pas-de-Calais. Plusieurs travaux de gestion sont menés sur le site permettant sa restauration d'une part et le maintien d'une biodiversité optimale d'autre part :
- opération de débroussaillage ;
- curage de mares ;
- entretien du site ;
- pâturage ;
- mise en place d'un circuit d'interprétation.

Originalités



- Le communal de Sorrus se situe sur une butte formée d'une alternance de couches sableuses et argileuses datant de l'âge tertiaire.
- Le site est constitué d'une mosaïque de milieux : bois, prairies, landes, mares, sources au sein desquels une faune et flore remarquables se développent.
- L'exploitation de l'argile sur le site servait à la fabrication de poteries et a contribué à la création de nombreuses mares.

Patrimoine naturel


Faune Flore Fonge
209 espèces animales (5 espèces de mammifères, 23 de lépidoptères, 8 d'amphibiens, 4 de reptiles, 14 de libellules, 76 de coléoptères aquatiques, 13 de criquets et sauterelles, 39 d'oiseaux et 23 espèces de mollusques)
- Couleuvre à collier (Natrix natrix)

Ce serpent affectionne particulièrement les zones humides (mares, étangs, rivières et lacs). Souvent gris, il a autour de sa tête un anneau jaune blanc très marqué au plus jeune âge qui disparaît plus ou moins avec le temps.

Couleuvre à collier <i>(Natrix natrix)</i>
- Rainette arboricole (Hyla arborea)

Le plus souvent de couleur verte, cette petite grenouille passe l'essentiel de sa vie perchée, mais elle se reproduit dans l'eau. Ses pontes ont la forme de petits amas. Ses chants en chœur, entonnés à la tombée de la nuit, sont parfois audibles à plusieurs kilomètres à la ronde.

Rainette arboricole <i>(Hyla arborea)</i>

- Bruant jaune (Emberiza citrinella)

On repère aisément cet oiseau à sa couleur jaune citron et à son chant monotone et métallique. On le retrouve fréquemment dans les lisières de bois, les haies ou les buissons. Il est très friand de petites graines de céréales, de baies et d'insectes.

Bruant jaune <i>(Emberiza citrinella)</i>
- Pic épeiche (Dendrocopus major)

Bec puissant, pointu et noir, yeux foncés, plumage panaché de noir et blanc caractérisent le Pic épeiche. Il vit essentiellement dans les zones boisées et les forêts. Il possède une alimentation variée composée de fruits, insectes et graines.

Pic épeiche (<i>Dendrocopus major</i>)

- Triton alpestre (Ichthyosaura alpestris)

Ce triton est probablement le moins exigeant de tous. Il s'accommode de différents types de milieux tels que les mares forestières ou encore les mares prairiales. En période de reproduction, il arbore des couleurs intenses. C'est une espèce patrimoniale, menacée en France. Son habitat est essentiellement constitué de points d'eau peu profonds et calmes.

Triton alpestre (<i>Ichthyosaura alpestris</i>)
- Sarcelle d'hiver (Anas crecca)

Elle est facilement repérable grâce à ses couleurs très attrayantes : tête rousse, joues vertes, corps noir, ventre blanc, queue noire et jaune. C'est une espèce qui apprécie les eaux calmes dans lesquelles elle trouvera sa nourriture. C'est un oiseau très sociable qui est toujours en groupe. C'est le plus petit canard d'eau douce d'Europe.

Sarcelle d'hiver (<i>Anas crecca</i>)

- Vipère péliade (Vipera berus)

Ce serpent au corps épais noir et à la tête triangulaire affectionne les endroits humides comme les forêts claires, les bords de l'eau et les ronciers. C'est une espèce qui hiberne d'octobre à mars et passe le reste de l'année à se nourrir d'insectes, d'amphibiens, d'oiseaux et de petits rongeurs. En présence de l'homme, ce serpent a tendance à fuir ; mais s'il se sent menacé il n'hésitera pas à mordre.

Vipère péliade (<i>Vipera berus</i>)
- Petite nymphe au corps de feu (Pyrrhosoma nymphula)

généralement rouge et noire, cette libellule au corps fin est une espèce précoce. En effet, ses éclosions commencent vers la fin du mois d'avril. On la rencontre souvent jusqu'à mi-juillet, au sein des prairies humides proches de mares.

Petite nymphe au corps de feu (<i>Pyrrhosoma nymphula</i>)

En savoir plus

Agenda

intitule

Chantier d'automne sur le Bois de Saint-Landelin
30/09/2017
Crespin
En savoir plus

intitule

Portes ouvertes de nos nouveaux locaux
Samedi 30 septembre
Lillers
En savoir plus

intitule

Visitez les carrieres de craie de Dannes Camiers
08/10/2017
Dannes Camiers
En savoir plus

intitule

A la découverte des oiseaux de Tigny-Noyelle - Construction de mangeoires
Samedi 14 octobre
Tigny-Noyelle (62)
En savoir plus

intitule

Chantier d'automne sur la RNR de Grande Synthe
21/10/2017
Grande-Synthe
En savoir plus

A savoir

Sauvons nos pollinisateurs | avec le soutien du Fonds Européen de Développement Régional (Interreg)

Sauvons nos pollinisateurs | avec le soutien du Fonds Européen de Développement Régional (Interreg) --
En savoir plus