Communal de Saint-Josse



Un communal entre prairies et forêts

Communal de Saint-Josse

Communal de Saint-Josse


Le communal de Saint-Josse

Le communal de Saint-Josse

Le communal de Saint-Josse

Le communal de Saint-Josse

mare du bois de Saint-Josse

mare du bois de Saint-Josse

17 ha entre forêts, prairies, mares...

17 ha entre forêts, prairies, mares...

Situé sur la commune de Saint-Josse-sur-mer, à proximité d'Etaples, le Touquet, Berck-sur-mer et Montreuil-sur-mer, le communal de Saint-Josse fait partie intégrante du bois de Sorrus/Saint-Josse, une forêt des plus remarquables du Nord – Pas-de-Calais. Au sein de ce massif, le communal de Saint-Josse regorge d'une nature foisonnante sur 12 hectares. Entre forêts, prairies, fourrés arbustifs et mares, de nombreuses espèces animales, végétales et de champignons y ont trouvé refuge. De nombreux arbres tels que le Charme, le Merisier, le Chêne, le Frêne, le Hêtres... se développent en toute liberté. Pendant de nombreuses années, le communal de Saint-Josse était entretenu par un pâturage extensif. L'abondon de cet usage dans les années 1950 a favorisé l'embroussaillement du site, et de ce fait la disparition progressive des prairies et des espèces qui lui sont associées. Pour limiter l'embroussaillement, des actions sont menées par le Conservatoire d'espaces naturels du Nord et du Pas-de-Calais et la commune de Saint-Josse-sur-mer.



Identité


Type de milieu : landes et forêts Superficie : 12 ha Commune : Saint-Josse Département : Pas-de-Calais Accès : fermé au public

Nos actions



Depuis 1998, le site est géré par le Conservatoire d'espaces naturels du Nord et du Pas-de-Calais. Plusieurs travaux de gestion sont menés sur le site permettant sa restauration d'une part et le maintien d'une biodiversité optimale d'autre part : - opérations de débroussaillage,
- agrandissement de layons ;
- agrandissement des layons afin de restaurer et conserver la valeur patrimoniale des milieux herbacés ;
- fauche tardive ;
- restauration d'habitats aquatiques.

Originalités



- Le communal de Saint-Josse se situe sur une butte formée d'une alternance de couches sableuses et argileuses de plus de 60 millions d'années.
- Le site possède une grande diversité de milieux (prairies, boisements, fourrés, anciens vergers...), qui lui confère un intérêt biologique remarquable.

Patrimoine naturel


Faune Flore Fonge
87 espèces animales
- Couleuvre à collier (Natrix natrix)

Ce serpent affectionne particulièrement les zones humides (mares, étangs, rivières et lacs). Souvent gris, il a autour de sa tête un anneau jaune blanc très marqué au plus jeune âge qui disparaît plus ou moins avec le temps.

Couleuvre à collier <i>(Natrix natrix)</i>
- Rainette arboricole (Hyla arborea)

Le plus souvent de couleur verte, cette petite grenouille passe l'essentiel de sa vie perchée, mais elle se reproduit dans l'eau. Ses pontes ont la forme de petits amas. Ses chants en chœur, entonnés à la tombée de la nuit, sont parfois audibles à plusieurs kilomètres à la ronde.

Rainette arboricole <i>(Hyla arborea)</i>

- Agrion élégant (Ischnura elegans)

C'est l'une des espèces les plus faciles à identifier. L'Agrion élégant possède deux taches bien distinctes sur sa tête, son abdomen est noir excepté son huitième segment, de couleur bleu vif. Cette libellule fréquente les eaux stagnantes de toutes tailles mais aussi les eaux lentes comme les ruisseaux calmes.

Agrion élégant <i>(Ischnura elegans)</i>
- Bruant jaune (Emberiza citrinella)

On repère aisément cet oiseau à sa couleur jaune citron et à son chant monotone et métallique. On le retrouve fréquemment dans les lisières de bois, les haies ou les buissons. Il est très friand de petites graines de céréales, de baies et d'insectes.

Bruant jaune <i>(Emberiza citrinella)</i>

- Pic épeiche (Dendrocopus major)

Bec puissant, pointu et noir, yeux foncés, plumage panaché de noir et blanc caractérisent le Pic épeiche. Il vit essentiellement dans les zones boisées et les forêts. Il possède une alimentation variée composée de fruits, insectes et graines.

Pic épeiche (<i>Dendrocopus major</i>)
- Triton alpestre (Ichthyosaura alpestris)

Ce triton est probablement le moins exigeant de tous. Il s'accommode de différents types de milieux tels que les mares forestières ou encore les mares prairiales. En période de reproduction, il arbore des couleurs intenses. C'est une espèce patrimoniale, menacée en France. Son habitat est essentiellement constitué de points d'eau peu profonds et calmes.

Triton alpestre (<i>Ichthyosaura alpestris</i>)

- Decticelle cendrée (Pholidoptera griseoaptera)

Cette sauterelle mesure moins de 2cm de long et arbore des couleurs pouvant aller du brun clair au noir. En revanche, sa face ventrale est toujours jaune vif. Sa stridulation peut s'entendre jusqu'au mois de novembre car c'est la sauterelle la plus longévive.

Decticelle cendrée (<i>Pholidoptera griseoaptera</i>)
- Blaireau (Meles meles)

Ce mammifère trapu et court sur pattes peut atteindre les 70 centimètres de long. On le reconnaît aisément aux bandes noires qu'il porte sur le museau. Cet animal nocturne est omnivore. Il apprécie aussi bien les végétaux que les animaux comme les mollusques, les rongeurs, les serpents, les batraciens et les insectes. Très sociable, il peut cohabiter dans son terrier creusé par ses soins, avec d'autres espèces animales comme le Lapin de Garenne ou encore le Renard.


En savoir plus

Agenda

intitule

Chantier d'automne
27/10/2018
Annequin
En savoir plus

intitule

Chantier d'automne
03/11/2018
Grande-Synthe (59)
En savoir plus

intitule

Salon 'Nature et terroir'
17-18/11/2018
Saint-Martin-lez-Tatinghem (62)
En savoir plus

intitule

Festival de l'Arbre
24/11/2018
Beaumerie-Saint-Martin (62)
En savoir plus

A savoir

SAPOLL | Sauvons nos pollinisateurs !

SAPOLL | Sauvons nos pollinisateurs ! --
En savoir plus