Landes du Moulinel



Un joyau de nature perché sur les hauteurs de Saint-Josse-sur-mer

Landes du Moulinel

Landes du Moulinel


Les landes du Moulinel

Les landes du Moulinel

un joyau de nature

un joyau de nature

terre de bruyères

terre de bruyères

Situé au cœur du massif forestier de Sorrus – Saint-Josse – La Calotterie, sur la colline sableuse et argileuse de la commune de Saint-Josse, entre Etaples, Montreuil-sur-mer et Berck-sur-mer, les landes du Moulinel abritent sur plus de 9 hectares un véritable joyau de biodiversité. Constituées d'une mosaïque de milieux naturels, les landes du Moulinel ont pendant très longtemps été utilisées par les habitants du village pour mettre en vaine pâture leurs troupeaux. Cet usage a perduré jusqu'en 1970. En parallèle, l'exploitation de la fameuse « terre de bruyères » fut menée par des pépiniéristes. Ainsi, régulièrement, et jusque dans les années 1960, les couches superficielles du sol étaient prélevées.

L'abandon de ces activités a entraîné le développement d'arbustes et de ce fait l'embroussaillement du site. Les espèces associées à ce milieu ont alors disparu. Pour restaurer ce patrimoine naturel, des actions sont menées par le Conservatoire d'espaces naturels du Nord et du Pas-de-Calais et la commune de Saint-Josse-sur-mer. Les landes du Moulinel ont ainsi bénéficié d'opérations de débroussaillage et les jeunes bouleaux ont été arrachés. À plusieurs endroits, le sol a été décapé pour favoriser la germination de semences enfouies et permettre ainsi la réapparition d'espèces qui avaient disparu. Le site regorge de nombreuses espèces animales et végétales. Ainsi criquets, sauterelles araignées, libellules... côtoient plus de 120 espèces végétales différentes.



Identité


Type de milieu : landes Superficie : 9,53 ha Commune : Saint-Josse-sur-Mer Département : Pas-de-Calais Accès : fermé au public

Nos actions



Depuis 1996, le site est géré par le Conservatoire d'espaces naturels du Nord et du Pas-de-Calais. Plusieurs travaux de gestion sont menés sur le site permettant sa restauration d'une part et le maintien d'une biodiversité optimale d'autre part :
- opération de débroussaillage ;
- étrépage ;
- coupe d'arbres ;
- fauche ;
- restauration d'habitats aquatiques ;
- organisation de visites guidées.

Originalités



- Les landes du Moulinel sont perchées sur une colline formée d'une alternance de couches sableuses et argileuses de plus de 60 millions d'années. Cette assise géologique explique la pauvreté du sol en éléments nutritifs pour les végétaux ainsi que son acidité. Pourtant, une végétation adaptée à ces conditions difficiles, s'y développe.
-Le site revêt d'une importance majeure pour le patrimoine naturel régional. Il abrite en effet une des dernières landes nord atlantiques de la région Nord – Pas-de-Calais, où se développent des espèces en station unique.

Patrimoine naturel


Faune Flore Fonge
130 espèces animales (18 espèces de mammifères, 21 pour les oiseaux, 6 pour les amphibiens et les reptiles, 18 pour les libellules, 17 pour les mollusques, 10 pour les papillons de jour, 14 pour les orthoptères, 21 pour les araignées et 5 espèces d'i
- Libellule fauve (Libellula fulva)

Cette espèce de libellule se rencontre le long des fossés, des petits ruisseaux et des étangs s'ils sont traversés par un léger courant, même imperceptible. Elle affectionne les endroits assez dégagés comme un perchoir ou une herbe sèche, qu'elle occupe de préférence au cours de la journée. L'ensoleillement de son habitat est un facteur important pour le maintien des populations de cette espèce.

Libellule fauve <i>(Libellula fulva)</i>
- Rainette arboricole (Hyla arborea)

Le plus souvent de couleur verte, cette petite grenouille passe l'essentiel de sa vie perchée, mais elle se reproduit dans l'eau. Ses pontes ont la forme de petits amas. Ses chants en chœur, entonnés à la tombée de la nuit, sont parfois audibles à plusieurs kilomètres à la ronde.

Rainette arboricole <i>(Hyla arborea)</i>

- Bruant jaune (Emberiza citrinella)

On repère aisément cet oiseau à sa couleur jaune citron et à son chant monotone et métallique. On le retrouve fréquemment dans les lisières de bois, les haies ou les buissons. Il est très friand de petites graines de céréales, de baies et d'insectes.

Bruant jaune <i>(Emberiza citrinella)</i>
- Vipère péliade (Vipera berus)

Ce serpent au corps épais noir et à la tête triangulaire affectionne les endroits humides comme les forêts claires, les bords de l'eau et les ronciers. C'est une espèce qui hiberne d'octobre à mars et passe le reste de l'année à se nourrir d'insectes, d'amphibiens, d'oiseaux et de petits rongeurs. En présence de l'homme, ce serpent a tendance à fuir ; mais s'il se sent menacé il n'hésitera pas à mordre.

Vipère péliade (<i>Vipera berus</i>)

- Muscardin (Muscardinus avellanarius)

Cette sorte de petite souris au pelage marron-doré d'environ quatorze centimètres passe son temps à sommeiller au creux de son nid, avant de sortir la nuit pour se nourrir de noisettes, châtaignes, baies et insectes. C'est un animal nocturne, aux grands yeux noirs, rare en région.

Muscardin (<i>Muscardinus avellanarius</i>)

En savoir plus

Agenda

intitule

Chantier d'automne
27/10/2018
Annequin
En savoir plus

intitule

Chantier d'automne
03/11/2018
Grande-Synthe (59)
En savoir plus

intitule

Salon 'Nature et terroir'
17-18/11/2018
Saint-Martin-lez-Tatinghem (62)
En savoir plus

intitule

Festival de l'Arbre
24/11/2018
Beaumerie-Saint-Martin (62)
En savoir plus

A savoir

SAPOLL | Sauvons nos pollinisateurs !

SAPOLL | Sauvons nos pollinisateurs ! --
En savoir plus