Marais de Maroeuil



Une zone humide traversée par les affluents de la Scarpe



Marais de Maroeuil


Le marais de Maroeuil

Le marais de Maroeuil

boisements

boisements

zone humide

zone humide

Site naturel à Maroeuil

Site naturel à Maroeuil

-

-

-

-

Situé au cœur de l'Artois-est sur la commune de Maroeuil à l'ouest de la ville d'Arras, le marais couvre une superficie d'environ 20 hectares. L'accès au site se fait par deux extrémités : la première à la source Sainte-Bertille et la seconde à l'entrée du hameau de Louez. Ce marais s'inscrit dans un secteur urbanisé, entre les communes de Maroeuil au nord, Etrun à l'ouest, Duisans au sud et Arras et son agglomération à l'est. Cependant l'environnement immédiat du site est essentiellement constitué de cultures, de prairies et de peupleraies. Trois rivières traversent, longent ou passent à proximité du site, la Scarpe (rivière principale) et deux de ses affluents, le Ru et le Gy.



Identité


Type de milieu : Zone humide Superficie : environ 20 ha Commune : Maroeuil Département : Pas-de-Calais Accès : ouvert au public
Règlementation du site :
Camping Interdit Cueillette interdite Cycle interdit Déchets interdits Feu interdit Moto interdite chien interdit

Nos actions



Une convention de gestion a été signée entre la commune et le Conservatoire d'espaces naturels du Nord et du Pas-de-Calais en 2009, et un plan de gestion a été élaboré.

Originalités



Une part importante du site est occupée par des boisements naturels ou issus de plantations. Les boisements « artificiels » sont exclusivement constitués de peupliers et se localisent dans la partie centrale du site et dans l'extrémité est. Les systèmes boisés naturels peuvent être classés en deux catégories :
- les boisements jeunes (- de 10 ans) et spontanés apparus après l'exploitation de peupliers en 2000 constitués essentiellement de frênes, de petits saules et d'aulnes ;
- les boisements anciens, à l'est du site se composent de vieux aulnes et de saules blancs.

Le système aquatique est une composante importante du marais, avec la Scarpe qui coupe le site en deux parts approximativement égales dans un axe ouest-est, le ruisseau de la source Sainte-Bertille au nord-ouest et le Ru et le Gy au sud (tous deux affluents de la Scarpe).

Patrimoine naturel


Faune Flore
56 espèces animales dont 4 patrimoniales. Parmi celles-ci :
- Martin pêcheur (Alcedo athis)

Cette espèce rare en France est facilement identifiable par sa couleur. Le Martin pêcheur affectionne les petits et moyens cours d'eau bordés d'arbres et à berges meubles dans lesquelles il peut creuser une galerie pour la nidification. Cet oiseau emblématique des zones humides et des rivières est protégé au niveau européen.

Martin pêcheur <i> (Alcedo athis)</i>
- Chabot commun (Cottus gobio)

Au corps allongé et cylindrique, sa forme lui permet de rester plaqué au fond, même en présence d'un fort courant. Ses couleurs et sa texture l'aident à se camoufler très efficacement. C'est une espèce qui affectionne les eaux fraîches bien oxygénées et peu profondes. Ce petit poisson ne dépasse pas 15cm de long. Il possède une grosse tête épineuse démesurée pour son petit corps.

Chabot commun (<i>Cottus gobio</i>)

- Vertigo moulinsiana

Ce petit escargot, d'à peine 3 mm est caractéristique des milieux humides. Protégé au niveau européen, on le retrouve sur les tiges des plantes des marais. C'est une espèce qui privilégie les forts taux d'humidité.

<i>Vertigo moulinsiana</i>
- Râle d'eau (Rallus aquaticus)

On le reconnaît à son bec rougeâtre mince et long et à ses pattes rosées. Il a l'habitude de se cacher dans les roseaux touffus des étangs, des marais et des rivières peu profondes. On assimile son chant à celui d'un cochon qu'on égorge. Cette espèce est vulnérable à l'échelle de la région. La principale cause de la régression de cette espèce est la disparition de son habitat.

Râle d'eau (<i>Rallus aquaticus</i>)

- Collier de corail (Aricia agestis)

Ce papillon de couleur brun roussâtre aux ailes ornées de touches orangées affectionne les lieux herbus fleuris secs ou humides et les sols calcaires. Son nom fait référence à la forme des ses taches oranges qu'il porte sur ses ailes et qui forment une rangée de perles aux couleurs du corail.

Agenda

intitule

Calendrier nature 2019
2019
Hauts-de-France
En savoir plus

A savoir

SAPOLL | Sauvons nos pollinisateurs !

SAPOLL | Sauvons nos pollinisateurs ! --
En savoir plus